Thérapie de couple

Thérapie de couple

Engager une thérapie de couple n’est pas chose facile. Il faut d’abord, à deux, se mettre d’accord sur la démarche, puis trouver un thérapeute qui conviendra aux deux partenaires… Et pourquoi, d’ailleurs, s’engager sur un tel chemin?

Pour certains, ce sera pour mieux se connaître, améliorer leur communication, éclairer leur choix ou non d’avoir un enfant, etc.

Pour d’autre, le couple est mal en point ; la communication passe mal, peut être même l’idée d’une rupture est dans l’air. Infidélité,  désaccord sur l’éducation des enfants, difficulté d’intégration avec la famille de l’un ou de l’autre… Les causes de discorde sont nombreuses au sein d’un couple, et quelquefois difficiles à apaiser seuls. Se faire aider dans la résolution de cette difficulté devient alors nécessaire pour éviter que les choses empirent.

Cette démarche peut avoir deux objectifs diamétralement opposés.

Dans un premier cas, la thérapie de couple se met en place avec l’espoir de se donner encore une chance, de dépasser les difficultés pour continuer à avancer ensemble.

Dans le second, il s’agit de rechercher la meilleure voie pour se séparer; de tenter un divorce plus consensuel plutôt qu’une succession de déchirements et parfois de haine.

La Thérapie Familiale et Conjugale favorise la restructuration de la dynamique inter-relationnelle et permet de retrouver la mise en œuvre d’une harmonie et d’un bien-être partagés. Quelle que soit votre raison de consulter, elle sera bonne. N’hésitez pas à pousser la porte d’un thérapeute qui pourra vous accompagner sur ce chemin difficile.

Une thérapie de couple peut se doubler d’une thérapie individuelle. En ce qui me concerne, je n’accepte pas de recevoir l’un ou les deux membres d’un couple individuellement.

 

Share